❤ Mon composteur m’a changé ma vie ❤

Composteur 1

Bon, j’exagère un poil dans mon titre puisque ce n’est pas vraiment ma vie qu’a changé mon composteur mais plutôt la vie de ma poubelle et des personnes travaillant dans le tri comme les éboueurs.

J’ai les miens depuis deux ans donc c’est un produit durable.

J’ai deux composteurs plus précisément :

Le premier, je l’ai eu à seulement 12 euros via la communauté des communes du Castelbriantais, il est tout en bois, vendu en kit à la maison de l’habitat et il est très pratique. Ce composteur me sert pour y mettre mes restes alimentaires mais aussi mes filtres à café et à thé, les coquilles d’œufs et compagnie.

Le second est en plastique et il me sert pour y mettre mes feuilles et herbes coupées ainsi que les excréments des chiens qu’on ramasse dans le jardin.

A quoi sert un composteur ?

Un composteur permet de recycler ses déchets organiques ménagers et les transformés en compost. Cela évite d’encombrer nos poubelles de ses déchets puis de se retrouver avec un superbe compost au bout de quelques mois.

Il existe différent style de composteur et il est donc possible d’en avoir un même si vous vivez en appartement.

Moi j’ai les versions les plus simples possible, je laisse la nature faire son travail et je remue de temps en temps. Bref, cela ne me prend pas beaucoup de temps dans le quotidien.

Que peut-on composter ?

Les déchets de la maison :

  • épluchures de légumes et fruits,
  • restes de repas (pâtes, riz, pain,…),
  • marc de café avec filtre, thé avec sachet,
  • coquilles d’œufs écrasées.

 

Les déchets de jardin :

  • feuilles mortes,
  • fleurs et plantes fanées,
  • branchage de petites tailles,
  • mauvaises herbes, paille,
  • tonte de pelouse mais en petite quantité, fanes de légumes.

 

Les autres déchets :

  • essuie-tout et serviettes en papier, 
  • papier journal,
  • vieux terreau de compostage,
  • cendres de bois.

Que faire avec le compost ?

Pour mon composteur à déchet alimentaire, j’utilise le compost dans mon potager ce qui est excellent pour mes plantations.

Pour mon composteur à déchet animal et du jardin, je l’utilise avant la période de gel pour protéger mes plantes, rosier et compagnie.

Mais si vous n’avez pas de jardin, renseignez-vous car certaines associations et villes, les récupères gratuitement.

Où trouver un composteur ?

Si vous êtes dans le secteur du Castelbriantais, Châteaubriant et Nozay en mettent à votre disposition, le même que le mien pour seulement 12 euros.

Sur Nantes des aides sont proposées en cas d’achat d’un composteur.

Sinon on en trouve à pas cher dans les magasins de bricolages mais vous pouvez aussi fabriquer le vôtre avec quelques planches de bois.

Je vous conseille de prendre des composteurs en bois, éviter ceux en plastique, ne faites pas la même bêtise que moi.

Comment gérer les déchets au quotidien ?

Voici mon astuce pour gérer mes déchets au quotidien et ne pas courir quotidiennement jusqu’au composteur qui est au pignon de la maison.

J’ai un contenant rond qui servait à faire la pâte à gâteau qui est devenu un très bon récepteur temporaire de mes déchets alimentaires. Je vais ainsi au composteur qu’une fois par semaine. J’utilise cette méthode qu’en période froide soit de l’automne jusqu’à la fin du printemps.

L’été, j’utilise la petite poubelle à compost que j’ai eu avec mon composteur castelbriantais. Sa forme rectangulaire ne l’a rend pas très pratique mais comme elle possède un couvercle, cela évite en période de forte chaleur d’avoir des odeurs dans la maison ou des moucherons.

Bilan:

Voilà, grâce au composteur, que j’ai remis en route dans ma maison depuis 15 jours, mes poubelles énormément diminués.

C’est un système pas cher et pas contraignant au quotidien et en plus il évite d’acheter du compost pour les potagers.

Et pour être sincère, viser le zéro déchet sans composteur c’est presque impossible.

Et toi, composteur ou pas ? Tu y songes pour le bien de ta planète ?

Liens vers des sites intéréssants:

février annee 2016 zéro déchet composteur

Commentaires (3)

sysyinthecity
  • 1. sysyinthecity (site web) | 26/02/2016
on composte aussi, mais par contre on m'avait déconseillé les coquilles d'oeufs , je les garde à part pour mettre autour de plants que les petits insectes aiment venir grignoter
Consommons Sainement
  • 2. Consommons Sainement (site web) | 27/02/2016
Bonjour ! Bravo pour cet article clair et sympa ! J'ai aussi bénéficié d'un composteur (en plastique) gratuitement par une communauté de communes il y a quelques années, mais ces initiatives restent rares. Je viens de publier sur mon blog un tuto pour faire soi-même super facilement son propre composteur pour 20€ et sans avoir à rien découper (il faut juste un marteau !). Je vous mets le lien juste en dessous ;)

http://consommonssainement.com/2016/02/26/faire-son-composteur-maison-pour-moins-de-20e-et-sans-decoupe/
Sweetdaddy
Je dois avouer que si j'avais une maison, c'est tout à fait le genre de chose que je ferai, car le principe de recycler ses déchets est déjà bien en soi, mais encore plus en pensant à tout ce qui est économisé derrière (moins de voyages à faire pour les camions d'éboueurs, de coût et destruction des déchets, ...) !

Ajouter un commentaire