❤ Il faut savoir faire une pause ❤

Comme un week end ief homescooling 1

Depuis que je blogue, soit depuis 15 ans, je sais que cela peut vite devenir chronophage, mais j'avais réussi après plusieurs années, à m'arrêter à quatre articles publiés par semaine.
Pour cela, j'avais dû me faire violence car écrire est pour moi, existentielle. 

Depuis que j'ai repris Youtube, soit deux mois, j'ai trouvé une nouvelle passion qui me permet de partager autrement et cela m'amuse.
Parfois je réalise des vlogs, défois des vidéos plus fantastiques, parfois des reportages, mais dans tous les cas je m'amuse.
Pour autant, il était hors de question d'arrêter de blog et désormais, le second est aussi devenu important à mon équilibre personnel.
Mais il y a eu ce mois de septembre un poil stressant.
Une rentrée de fiston au collège qui a chamboulé toute mon organisation et j'ai été souffrante 2 semaines sur 5.
Alors, j'ai décidé de faire une pause.
Une pause de 48h où je n'ai pas écrit, où je n'ai pas filmé, où j'ai été presque inexistante sur les réseaux sociaux, où l'école à la maison a été mise de côté et j'ai juste profité de la vie en toussant (la bronchite était, elle, bien présente).
J'en ai profité pour travailler sûr de nouveaux projets puis j'ai finalisé notre organisation qui devrait rouler comme sur des roulettes désormais.

J'ai aussi pu regarder ma grande enseigner le piano à son grand frère.
J'ai vu ma dernière jouer avec son amie Zoé.
J'ai pris le temps de me retrouver en tête à tête avec mon appareil photo que j'avais un peu délaissé.
J'ai appris une belle nouvelle.
J'ai emmené mes enfants faire une soirée pyjama chez Miky parc.
J'ai vu ma grande, définir, petit à petit, son propre style vestimentaire.
Je l'ai aussi vu avancer son propre herbier, soit un travail de fourmi.
J'ai pris le temps de m'intéresser à la collection de cartes pokémon de fiston.
On a regardé un bon film, en mangeant du pop-corn.
J'ai ramassé des fleurs et j'ai chiné un livre génialissime sur la digestion pour les filles.
Bref, j'ai fait une pause et je reviens reposer, presque guérie, la tête pleine de nouvelles idées !
Et j'ai déjà décidé de ne plus voguer certains jours, mais de faire autre chose qui m'amuse encore plus.

Comme un week end ief homescooling 2Comme un week end ief homescoolingComme un week end ief homescooling 3Comme un week end ief homescooling 15Comme un week end ief homescooling 4Comme un week end ief homescooling 12Comme un week end ief homescooling 5Comme un week end ief homescooling 13Comme un week end ief homescooling 10Comme un week end ief homescooling 11Comme un week end ief homescooling 9Comme un week end ief homescooling 8Comme un week end ief homescooling 6Comme un week end ief homescooling 7

octobre annee 2017 savoir faire une pause

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Isa LISE
Comme je te comprends... Je blogue depuis moins longtemps que toi même si j'écris depuis plus longtemps (suis plus vieille ;)) et moi aussi, je me suis aperçue de la nécessité de ces moments parenthèse, quelques heures, quelques jours qui suffisent parfois à retrouver un souffle ! Tu verras le plus dur, c'est de tenir sur la durée, de résister aux appels... Moi régulièrement je replonge... un gros coup de fatigue me réveille, j'appuie sur pause. :)
Bonne journée Olivia !

Ajouter un commentaire