❤ Quand tu lis tes écrits dans la presse… ❤

CreditCet article aurait pu être très beau mais il sera amer car j’ai découvert mes mots, mon texte dans la presse locale sans mon autorisation.

Un après midi, j’étais avec un ami en train d’écrire pour l’association pour laquelle il s’investie.

J’avais prévu d’en faire partie, mais ma demande a été repoussée et comme je ne voulais pas perdre de temps, j’ai donc retiré ma candidature et je ne le regrette pas puisqu’aujourd’hui, je suis sûre un projet bien plus beau voir plus fou.

Donc, l’ami en question, me donner les mots clef qu’il souhaitait voir apparaitre dans mon texte et moi, je créais des phrases que j’écrivais sur le traitement Word de mon pc portable.

J’appelle cela par conséquent mon texte. Toute une après-midi entière, épuisante…pour rien certes mais c’était mon droit car mes écrits, mes tournures de phrase, ma touche personnelle.

M’étant retiré de cette association avant même d’y être rentrée, je n’aurais pas pensé qu’on aurait trouvé mon travail tellement fabuleux (ironie) au point de ne changer que trois mots, voire quatre dans le texte d'origine et de demander à la presse locale de le publier.

J’ai un goût amer, non pas car on a utilisé mon travail mais tout simplement car on ne me l’a pas demandé avant.

Voilà, hier c’était le jour où j’ai vu mes écrits dans la presse locale, mon premier article de presse écrit par mes soins et que je me suis sentie plagiée, blessée et non respectée !

Ps : au pire on peut dire que c’était un texte à quatre mains si les mots clefs comptent, mais là encore cela n’autorise pas une diffusion totale sans autorisation.

source photo

Décembre article annee 2015 journal

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire