22 jours après la rentrée et déjà une grève

En ce moment, pleins d’articles dans nos têtes dans la catégorie parole de parent sur des points plus ou moins différents qui nous intéresse ou bien comme dans ce cas qui nous révolte !

On va surement ce mettre à dos beaucoup de monde, mais cette « grève » du 27 septembre concernant les écoles, si elle a lieu, nous révolte.

Photo libre de droits: Male hand writing on chalkboard

Ici on n’est pas partisan des grèves, on rappelle qu’on est très mal vu dans les pays étranger à cause de notre tendance de gréviste et d’ours mal lécher.

Mais là 22 jours après la rentrée faire grève, on est outrée, car si ça commence en septembre et bien on sait très bien qu’on en aura le droit aussi en novembre puis janvier etc… voir même tous les mois.

Aurions-nous pas pu attendre que septembre passe pour faire une énième grève ? Aurais-t-il pas fallut la faire durant les grandes vacances pour ne pas pénalisé les enfants ?

Et bien non, car les grandes vacances, les professeurs y tiennent….

On a fait le choix de mettre nos enfants en privée et on se pensait loin de tout cela et bien non, on paye aussi pour des grévistes et là on est encore plus fâchés ^^

Je pense que c’est bien malheureux de continuellement ce plaindre, que ça soit sur des vacances, d’être mieux payer etc… mais avez-vous tout simplement réfléchis sur la chance que vous avez de travailler dans de tel condition concernant d’autres salariés, d’autres pays ? Et oui il y a toujours plus malheureux que nous et malheureusement l’état n’a plus d’argent. Mais je suis sure qu’outre la grève, il existait d’autres solutions, ex : prendre des stagiaires non rémunérée pour qu’enfin leurs CV ne soient plus blanc mais dénié au moins les respecter un minimum car un stagiaire n’est pas un esclave et vous auriez au moins pu être aidé.

Alors oui vous avez 30 enfants dans vos classes mais il y a 16 ans, on était aussi 30 dans ma classe et vous avez eu beau faire des grèves vous êtes toujours 30. Alors pensez-vous toujours que grève rime avec solution ?

Mais j’apprécie la phrase de l’école « on préviendra les parents 3 jours avant on a le droit » hum mais merci de mettre les parents dans la merde, c’est juste de l’irrespect, on ne pense pas que ça soit l’éduction que l’on veut pour nos enfants.

Ps : J’ai fait grève en étant lycéenne et malgré la foule dans les rues rien n’a changé et ¾ des élèves le faisaient pour rater une journée ! Cela laisse à méditer !

Et vous que pensez-vous des grèves à la française ? A l’étranger vos grèves ont-elles plus d’impacts sur le gouvernement ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires (4)

Poussinmadikera
  • 1. Poussinmadikera | 09/09/2011

Bonjour,
Je suis prof et je ne savais pas qu'il y avait grève !
30 gosses, oui j'ai en ZEP difficile,dont 20 qui ne savent pas lire, écrire c'est illusoire, par contre être insultée pour demander à avoir un classeur , des feuilles et un stylo c'est très courant ! Sans compter les "mets bien ton pantalon", "ne frappe pas ton camarade", "ne crache pas ds les escaliers".Il y a 16 ans, je faisais partie des 30 et on était des enfants de choeur ! Là, le prof n'enseigne plus, il fait de la discipline voire de l'éducation soit 15 min sur 50 de cours.
Moi je souhaite moins de gosses par classe pour leur inculquer les bases, aujourd'hui j'ai fait lire mes 6ème et sur 25, j'en ai 19 qui lisent comme au CE2 et ne comprennent pas ce qu'ils lisent. Normal, au CP ils était 27 par classe, dur de de s'occuper de chacun comme il faut.
Pour les conditions de travail, moi j'aimerais avoir des RTT parfois, ne pas payer banco pour partir en vacances.
Je gagne moins que mon beau-frère qui travaille dans la conception de meubles, pour avoir son salaire, il me faudrait 8 heures supplémentaires, faire du soutien de 17h à 18h, être professeur principal de 2 classes.
Concernant les grandes vacances, si quelqu'un a une solution pour faire tenir 30 gamins dans une salle, sans clim et leur faire cours, merci de transmettre ! Moi je m'emmerde pendant 2 mois.
En espérant, ne pas vous avoir soûlé et je précise que je comprends bien les "emmer.." que vous apportent les grèves mais pour l'avenir de nos enfants, que faire alors ? Aucune polémique

Poussinmadikera
  • 2. Poussinmadikera | 09/09/2011

Autre précision : les stagiares IUFM actuels sont exploités et mis devant les gosses sans aucun bagage. Normalement, pas de stagiaires en ZEP, ça fait 2 ans qu'on en a. On essaie de ne pas leur donner les classes difficiles mais cela devient de plus en plus dur.
Certains craquent vite, reconversion dans le meilleur des cas ou dépression car on les traite d'incapables.
Allez j'arrête de pleurer sur mon sort, si j'y reste c'est que je suis maso, non ?

lily d'our little family
  • 3. lily d'our little family (site web) | 10/09/2011

poussin on a quand meme des points en accord les stagiaires

mais je ne comprend pas que sa soit aux maitres et maitresses d'éduquer les gosses, si être 20 à pour objectif de faire le travail des parents, sa n'est pas votre jobs autant laisser tomber. effectivement à mon epoque on était respectueux de nos enseignants.

mais la greve ils en parlent aux infos et dans mon ecole j'ai rien inventer

par contre je n'ai pas dit que vous vous tourniez les pousses, mais c'est avec plaisir que je veux bien manifester si il y a des greves au juillet ou aout mais pas quand sa penalise mes enfants surtout que dans leurs ecoles ils ne sont pas à pleindre niveau effectif au contraire il pleure car il manque d'enfant mais en echange tous les profs demande à etre muter donc se retrouver sans maitresse pour la rentrée...

Poussinmadikera
  • 4. Poussinmadikera | 10/09/2011

Tout d'abord, ça fait plaisir de recevoir une réponse sans se faire taper dessus !
Quoi ! Ton école manque d'enfants !! Quelle honte ! Moi quartiers difficiles, on les entasse ! Les parents du quartier ne se font pas entendre à l'inspection académique car peu parlent français et les autres, on les envoie bouler ! C'est une honte !
Les grèves en juillet et août, le ministère s'en moque et cela ne gêne personne. D'ailleurs c'est à ce moment que sont passées les lois, l'enseignant lambda est parti en vacances. Par exemple, fin juin pendant le brevet, une loi est passée sur la discipline et on a 10 jours pour changer le règlement intérieur et l'appliquer. Je précise que les carnets de correspondance sont déjà imprimés et distribués. C'est du grand n'importe quoi.
En gros si les parents squattent une école ou l'inspection académique, ça marche. Les profs peuvent perdre 1 mois de salaire en grève, tant pis pour eux... L'alliance parents-profs serait une moyen de tout balayer !
J'ai entendu que certaines communes faisaient garder les enfants par des animateurs... Dans un an ce sera mon tour car ma puce ira en petite section. J'ai eu la chance d'avoir une nounou et d'échapper aux grèves des crèches !
Bonne journée !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau