❤ Je fais l’éducation bienveillante… ❤

Pause goûter dans le jardin des tuileries #paris #louvre #nofiltre #ourlittlefamily #france

Je fais l’éducation bienveillante depuis plusieurs mois déjà, plusieurs années même.

Je vous partage mon expérience car je sais que beaucoup de maman sont tentées par cette méthode tout en ne sachant pas par où commencer.

J’aime l’idée d’être à leurs écoutent de mes enfants sans devoir sévir par une tape en cas de conflit.

Pour Rayanou c’est la meilleur méthode que j’ai trouvée, qui lui convenait à une période où c’était un enfant très très dur à vivre. (Je m’en tirais les cheveux)

Désormais, il a presque 8 ans, l’âge de la rébellion et cette méthode marche toujours même si de temps en temps j’ai un manque de respect de sa part qui se paye par une interdiction de console de jeu pour une période précise. (Rébellion normal d’après les psychologues et interdiction des jeux vidéo conseiller mais ne jamais interdire sur de l’affectif, toujours que du matériel.)

Pour Nana, cette méthode fut parfaite, elle va avoir 6 ans et je commence tout juste à être en conflit avec elle sur deux ou trois sujets.

Pour Néné, cette méthode est la bonne j’en suis sûre même si elle n’écoute pas souvent ce que je lui dis, elle en joue beaucoup, n’empêche quand je vois son développement j’en suis très satisfaite.

Cette méthode n’est pas si simple à mettre en pratique si on est un adulte ayant reçu des coups dans son enfance ou si tout simplement on est une maman qui a tendance à mettre des fessées (j'ai été une maman fessée et je le regrette).

Mais je vous assure on y arrive avec beaucoup de détermination et de patience.

Au départ, pour ma part, en sachant que je n’ai eu que 3 fessées dans toute mon enfance, la phrase qui m’a fait tenir tout au long de cette méthode c’est « La tape ne résoudra pas le mal fait mais la discussion permettra d’éviter à l’avenir la même bêtise ».

Je me mets toujours à leurs hauteurs pour discuter, j’essaye de ne pas crier mais pour ce sujet-là j’ai encore beaucoup de mal, il faut que je continue de travailler sur moi-même pour éviter de lever la voix.

Cette méthode fonctionne mieux si on est reposé et pas trop stresser.

Il faut du temps pour la mettre en place, pour preuve j’en suis déjà à quatre bonne année et j’ai dû l’exercer selon les différents stades d’évolution de mes enfants et ça n’est pas toujours simple et je n’ai pas finis de la perfectionner.

Mais franchement, je ne regrette pas, pour avoir mis la fessée à mon garçon quand il n’avait que 4 ans en pensant que c’était la seule méthode qui marcherait sur lui je peux vous l’attester ce n’était pas du tout la bonne puisque cela n’a jamais fonctionné.

Et jamais je ne retournerais en arrière.

Et même encore maintenant, seul la discussion, le temps et le calme marche sur lui, sur elles, sur eux.

Et vous éducation bienveillante ? Vous avez déjà essayé ?

Mars enfant annee 2014 éducation bienveillante

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau