❤ Le maire, l'école privée, la réforme et nous ❤

Avant hier, en maman inquiete pour la scolarité de ces enfants,

je me pointe dans la mairie de mon village pour avoir des informations

auprès du maire concernant la reforme et ce qu'il en avait prévu.

"Il ne sait pas encore" dit la secretaire de la mairie.

Puis hier, réunion dans notre petit école et là Monsieur le Maire était invité.

Et hier par contre monsieur le Maire était roder (ou presque) sur le sujet,

oui car comme par hasard jeudi soir il a eu une réunion avec d'autres maires de

la région mais attention aucun directeur d'école était convier, ce qui aurait été sencer

à mes yeux afin d'avoir leurs avis.

Alors je cite quelques phrases de monsieur le maire:

"Bonjour, donc les écoles privées ne sont pas concerncer par la réforme" haaa

" Mais nous ne souhaitons pas mettre en place pour 2013 la réforme dans le public" cool

"Le privée ne fait pas partie de la réforme mais faudra suivre les horaires des cars scolaires" ha ben tien

" Cars scolaire diriger par la region" region où monsieur le ministre était maire Je le sens mal pour 2013

" Ha oui et pour le privée sa sera surement à vous de payer les activités périscolaire" Comme par hasard

" Ha et peut être que la personne surveillant la periscolaire passera a 1 personne pour 14 enfants" son fou

"De toute maniere faudra que la ville trouve l'argent pour le public" on ne va pas aussi payer pour eux

Bon vous l'aurez comprit les privées ne sont pas sous la réforme mais étant dans un petit village,

les bus scolaires sont obligatoires et donc on est obliger de suivre.

Les financements quand on est une école privée de 66 éléves et bien on ne l'a pas

et perso je vois derriere cette réforme la fin des petits écoles privées.

Bon esperons que les maires restent sur leurs position de septembre 2014,

on en sera sur fin mars!

annee 2013 février maire école réforme

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau