❤ Pouvons-nous acheter que du made in France ? ❤

Manteau enfant made in france zero dechet 1

Dans la vie tu passes par différentes étapes qui te font évoluer, un peu comme un Pokémon après avoir fait un milliard de pas sur cette terre.
Un matin, tu te lèves, sans songer un instant que tu vas avoir ce déclic qui va encore plus te donner envie de consommer mieux au quotidien. 

Je mange Français, bio et local à 100% depuis déjà plus d'un an et cela sans ruiner mon budget et je sais que cela est déjà un pas-de-géant pour certains. 
Je ne sais pas si cela est réellement meilleur pour ma santé, mais grâce à moi (et à tous ceux qui le font), des fermiers, des agricultures ainsi que leurs familles peuvent vivre plus sereinement tous les mois. 
Cela fait des années que j'achète mes meubles, vêtements et accessoires de maison que chez Emmaüs et d'occasion. Ainsi je préserve ma planète, un petit peu, en ne demandant pas à la chaîne de construction de produire des meubles et des vêtements pour moi. 
Ainsi ses meubles ne sont pas jetés à la déchetterie. Grâce à moi (et à tous ceux qui le font), j'investis mon argent dans une association française et par conséquent j'aide aussi ceux qui sont dans une pauvreté mise un peu sous silence. 
Depuis peu, j'ai découvert une librairie pas trop loin de chez moi et j'ai décidé qu'après son congé annuel, je n'irai acheter que dans ce petit lieu douillet les manuels et activités pour les enfants pour faire l'école à la maison. Ainsi je préserverai la dernière libraire qui existe vers chez moi. 
Samedi, j'ai encore eu un déclic, j'en ai au moins un par mois, je suis tombée amoureuse d'un manteau créé par une créatrice française et nantaise lors du festival de Commequiers. 
Il était beau, il était blanc, il avait un style unique et moyenâgeux comme j'aime. 
Il allait à la puce comme un gant, comme s'il était fait pour elle. Je l'ai acheté. 
J'ai mis 40€ pour un manteau français qui fera sans souci une année de temps frais.

40 euros, cela n'est même pas le prix que je payais, il y a des années pour un manteau de qualité pour un made in china, je pouvais rajouter 30 euros de plus minimum. 
Je ne le regrette pas, j'ai aidé une créatrice française et j'en suis heureuse. 
J'ai pourtant été créatrice de vêtements durant trois ans mais j'ai mis de côté ma machine par manque de temps (un jour, j'aurais le déclic pour la remettre en marche et faire de nouveau nos propres vêtements). 
Mais je sais par conséquent, la valeur du travail français et je sais aussi comment cela est compliqué d'en vivre sereinement. 
Avec nos dressings minimalistes, cela ne nous ruinera pas d'acheter de temps en temps français quand on ne trouvera pas en occasion. 
Et c'est la nouvelle étape que je viens de passer, d'essayer de faire une croix sur des vêtements et accessoires neuf fait à l'étranger et vu notre quotidien, cela ne va pas être trop compliqué.
Espérer voir un jour que des vêtements d'occasion, de créateur et fait en France dans les rayons de mon Emmaüs (oui je suis une grande rêveuse) pour faire une croix totalement en France sur les vêtements faient à l'étranger.

Et toi, quel est ton rapport avec le made in France?

Essayes-tu d'acheter que des choses conçues en France ou via des associations françaises (pour l'occasion)?
Penses-tu que l'on puisse n'acheter que du made in France dans notre quotidien ?

Manteau enfant made in france zero dechet 2Manteau made in france zero dechetManteau enfant made in france zero dechet 3Manteau enfant made in france zero dechet 5Manteau enfant made in france zero dechet 4Manteau créer par Marquise Von Karleïn

aout zéro déchet annee 2017 made in france

Commentaires (4)

Aude
Salut !

Je trouve ton article très intéressant et qui donne une autre perspective par rapport au made in France.

Personnellement, je ne l'applique pas encore à tous les domaines du quotidien, c'est encore en pleine transformation. Par contre, je fais l'effort de manger bio et local de plus en plus souvent.

Allez,je retourne améliorer ma consommation !
Bisous !

Aude
ourlittlefamily
  • 2. ourlittlefamily (site web) | 08/08/2017
Merci beaucoup Aude pour ton commentaire.
Je pense que de toute manière se sont des évolutions de toute une vie, il faut attendre d'avoir le déclic.
bise et passe une douce journée
Olivia
océane
La petite est trop mignonne et ce manteau est trop trop beau! Je n'ai pas encore eu le déclic "made in France" (ou made in Belgium vu que je suis Belge^^) car je ne sais pas trop comment m'y prendre, où trouver des vêtements de créateurs sans me ruiner. 40 euros pour un manteau, c'est vraiment "pas cher" pour quelque chose qui n'a pas été fait à l'autre bout du monde! Pour le moment, j'essaie surtout de ne plus acheter de vêtements du tout, je me suis rendu compte que mon armoire était pleine à craquer. Mon "rêve" serait qu'il y ait plus de charity shops en Belgique. Quand je suis partie en Angleterre, il y en avait vraiment partout et c'était trop bien d'acheter 1. pas cher 2. sans créer de nouveaux vêtements vu que c'est du seconde main et 3. de savoir que l'argent que je donne sera versé à une association.
Bisous,
Océane
ourlittlefamily
  • 4. ourlittlefamily (site web) | 09/08/2017
Merci Océane pour se commentaire.
Vous n'avez pas d'Emmaus en belgique car je sais qu'il y en a à Stockholm.
bisous

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau