❤ Son premier herbier [DIY] ❤

Herbier nene vintage

Cela est un pur hasard si c'est dans leur septième année que chacune de mes filles ont commencé leur premier herbier.
Dans un petit carnet, elles y collent des bouts de plantes et de fleurs afin de les conserver et c'est ainsi que des herbiers ont pris vie.

À chaque fois, leur herbier est construit à leur image, au départ avec mon aide puis au fil du temps, elles les continuent en autonomie.


Celui d'aujourd'hui est celui de ma dernière qu'elle a commencé pour la première fois cette semaine.
Celui de ma grande, que je prendrais le temps de vous présenter un jour, est totalement différent de celui que vous allez voir aujourd'hui, car le sien est rempli de ses illustrations, car elle adore dessiner.


Ainsi, l'autre jour, alors qu'il y avait un sublime soleil, j'ai installé sur une des tables du jardin, du matériel qui aller plaire à ma dernière qui aime l'ancien.
Ainsi, on pouvait y trouver de vieux tampons encreurs que j'avais chiné dans l'ancienne école privé de mes enfants, un vieux manuel de Français de 1900 qui était trop abîmé pour être utilisé et que j'avais chiné chez Emmaüs puis de l'encre de chine pour annoter le carnet.


Pendant que ma grande expliquait à ma dernière comment il fallait cueillir les échantillons, moi, j’installais tout cela et je préparais une page de présentation.
Ma dernière fut séduite par mon idée et une fois qu'elle comprit comment le présenter, elle s'est amusée à le faire d'elle-même sur les pages que vous allez voir.

Mais, dans le manuel ancien, elle y trouva une prière en hommage aux soldats mort en 14-18 et d'elle-même, elle décida de le coller dans son carnet, d'y tamponner des colombes et d'y déposer un trèfle, certes pas à quatre-feuilles, mais elle a dit qu'il portera chance, tout de même. 
Je trouve la symbolique de son geste très beau et je suis heureuse que cet hommage ne reste pas oublié entre les pages du manuel ancien.
Son herbier, rien que par cette prière ancienne, sera totalement unique.

Concernant les annotations des plantes et fleurs, nous le feront plus précisément lors des jours de pluie, on a toujours fait ainsi avec ma grande.
J'ai une application qui m'aide à identifier correctement les plantes.
Il ne faut pas non plus oublier comme me l'a appris le site 
Herbenloire de marquer la date et le lieu du cueillage à des fins scientifiques.
Ainsi, si elle rouvre son carnet dans dix ans, elle pourra revenir sur les différents lieux pour vérifier que les plantes soient toujours présente et voir l'évolution de l'éco-système. 

Je ne fais jamais sécher les spécimens avant, ils sèchent directement dans le carnet, c'est pour cette raison qu'on alterne une page sur deux puis on glisse le carnet sous une pile de lourds dictionnaires durant quelques jours.

Voilà, le début du carnet de ma dernière et j'espère que cela vous donnera envie de faire le vôtre ou de proposer cette activité à votre enfant ou élèves pour aborder les sciences autrement. 

Herbier nene vintage 1Herbier nene vintage 2Herbier nene vintage 3Herbier nene vintage 4Herbier nene vintage 5Herbier nene vintage 7Herbier nene vintage 9Herbier nene vintage 8Herbier nene vintage 10Herbier nene vintage 12Herbier nene vintage 13Herbier nene vintage 19Herbier nene vintage 17Herbier nene vintage 18Herbier nene vintage 20Herbier nene vintage 21Herbier nene vintage 22

Le muguet en avril 2019

Herbier blog

Mars ief science unschooling homeschooling annee 2019 herbier plante

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

Tiphanya
Belle idée que l'utilisation du vieux manuel. Cela donne tout de suite beaucoup de cachet à son herbier.
Pour l'identification des plantes, tu utilises un livre en particulier ? Car s'il y a beaucoup de choses que nous connaissons (mon mari et moi même, ayant grandi dans des environnements différents), j'ai quand même une fille qui adore relever ce qui sort de l'ordinaire et on est souvent face à des énigmes.

Ajouter un commentaire