❤ Pourquoi j'utilise des manuels anciens pour instruire ?. ❤

Manuel ancien ief homeschooling

Avant de vous emmener dans un article qui parlera du nouveau planning d’instruction en famille de ma 7 ans et avant de vous écrire un article sur chaque livre qu'elle utilisera, j'ai décidé de répondre à une question que l'on me pose souvent, pourquoi je préfère les manuels anciens plutôt que les nouveaux manuels ?

Pour commencer, il faut savoir que quand j'ai commencé l’instruction en famille, il y a trois ans déjà, j'avais opté pour un cpc et pour des manuels récents que l'on trouve facilement dans les commerces.
Ma fille, à l'époque âgée que de 4 années, n'accrochait pas à son cpc ni à ce genre de bouquin.

Puis, elle a grandi et elle a porté un intérêt grandissant pour les livres anciens dans les rayons de notre Emmaüs, ce qui lui a donné envie d'apprendre à lire.
Et, j'ai tout simplement suivi son attirance même si désormais, c'est plutôt moi qui sélectionne les manuels, mais pour le moment, elle valide toujours mes choix.


Pour leur format :

Je me suis aperçu que le format des manuels anciens était plus réfléchi que les nouveaux manuels.
Il est plus facile pour un enfant d'avoir un format A5 entre ses mains plutôt qu'un format A4 voire plus grand.
En plus, les formats A5 sont légers, se glissent partout que cela soit dans la portière de la voiture ou dans mon sac à main.


L'odeur et la texture :

Je fais partie des personnes qui adore l'odeur des vieux livres et la texture lisse et légère des pages de ces livres.
C'est sûrement dû à la sensibilité de mes sens, mais cela a une grande importance pour moi.


Pour leurs illustrations :

Dans les manuels anciens, les illustrations sont de très grande qualité comparé aux photographies et aux dessins que l'on trouve dans les manuels de maintenant.
Les enfants aiment les belles choses, cela les inspire et leur donne envie d'apprendre.
Ils aiment les dessins qui ont des couleurs douces et non-agressives.


Pour leur texte :

Dans les livres anciens, sûrement car ils sont dans un format plus petit, les textes sont cours, mais de qualité.
Ils vont directement à l'essentiel, ils ne tournent pas dix ans autour du pot, ils ne répètent pas dix fois la même chose et ils utilisent des mots soutenus et enrichissant pour un enfant.
Dans les manuels anciens, j'ai cette impression qu'on prend les enfants pour des personnes en soif d'apprendre et non pour des petits êtres sans conscience.


Pour les exercices :

Les exercices dans les manuels anciens sont totalement différent des exercices dans les manuels de maintenant.
Après une courte leçon, les enfants devaient répondre à des questions orales et écrites.
L'oral a une place importante dans ces manuels afin d'être sur que l'enfant ait compris la leçon et pour faire travailler l'expression orale.
Ensuite, concernant les exercices écrits, ils aiment bien faire pratiquer l'enfant via plusieurs petits exercices et je pense, effectivement que c'est en pratiquant qu'on apprend.


Pour la mise en pages :

La mise en pages des livres anciens est souvent très bien faite.
On voit couramment ce format d'une double page par leçon.
Parfois, dans certains manuels, les cours sont rangés à la semaine ce qui est bien pratique quand on fait l'ief.


Pour leur prix :

Clairement, on trouve désormais des manuels anciens pour cinquante centimes chez Emmaüs.
Cela est un bon plan pour les familles faisant l'instruction en famille, d'avoir des manuels à moindre coût tout en étant de qualité en sachant qu'elles n'ont pas le droit à la prime de rentrée scolaire pour faire le plein de fourniture.
En plus, c'est meilleur pour la planète d'acheter d'occasion.


Pour leur histoire :

J'adore dire à mes filles, regarde, ce livre appartenait à X en telle année.
On trouve souvent sur la page de garde des vieux manuels, le nom de l'élève ou du professeur qui l'utilisait à l'époque.
Et il est courant d'y trouver des dessins de l'enfant griffonnée sur quelques pages de son cahier au crayon de couleur ou bien encore, des tache d'encre à droite ou à gauche.


Mais aussi :

Car le niveau était clairement plus élevé, le programme par niveau était beaucoup plus riche qu'à notre époque et même si mon objectif n'est pas de faire de mes enfants des médecins etc. j'aimerais qu'ils aient une culture générale suffisamment développée pour qu'ils puissent échanger avec des adultes sur divers sujets.

Concernant le contenu, je vérifie s'il n'y a pas eux d'évolution sur le sujet au fil des années surtout en science et en histoire, géo et s'il y en a eux, je corrige cela avant que mon enfant se penche sur la leçon.
Mais je m'aperçois, que des éditeurs reprennent, petit à petit, le format et le contenu d'anciens manuels pour leur nouveau manuel et sans étonnement, se sont ceux que je préfère.


Et vous, vous utilisez quoi pour instruire vos enfants, des nouveaux ou d'anciens manuels ? 

annee 2019 homeschooling ief manuel ancien mai

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire