❤ J'ai vu le film « L'autre connexion, une école dans la nature sauvage » ❤

Bandeau facebook auc 696x392 1

J'ai eu la chance de voir gratuitement le film L'autre connexion, une école dans la nature sauvage qui est très populaire en ce moment auprès des familles.
Je vous avais partagé le lien pour le visionner gratuitement sur
ma page Facebook, suivez moi là-bas, si cela n'est pas encore fait pour ne pas rater d'autres informations comme celle-ci.

Si vous n'avez pas encore vu ce film, sachez que des séances de visionnages sont proposées un peu partout en France et qu'il existe en DVD.
Aujourd'hui, je vais vous partager mon ressenti sur ce documentaire, car comme vous le savez, nous passons beaucoup de temps dans la nature depuis un an et demi.

Synopsis:

Ce film présente un modèle d’éducation dans la nature basé sur les cultures indigènes.
L’école Wolf, sujet du film, est située en Colombie-Britannique, au Canada. Les enfants y explorent trois jours par semaine, toute l’année, quelle que soit la météo, la connexion profonde à la nature, aux autres et à eux-mêmes. Le reste de la semaine, ils étudient les matières classiques.

Afin de découvrir quels adultes, ils deviennent, ce film interroge les enfants, leurs parents, les éducateurs et des jeunes adultes qui ont grandi à travers ce programme.
Modèle ancien, mais ô combien innovant pour nous, il répond au besoin d’une connexion profonde, indispensable à notre équilibre. Il nous rappelle que tout est lié, que la joie véritable réside dans le fait de réaliser son potentiel, au service de sa communauté et de la nature.

Mon avis:

Pour mes enfants et moi-même, être en immersion dans la forêt presque quotidiennement est vitale.
J'ai pu voir des bienfaits sur eux, mais aussi sur moi-même et c'est là que ce film prend tout son sens.
Nous n'y passons pas forcément la journée, mais même une heure par jour nous permet de nous recentrer sur l'essentiel dans la vie.
Parfois, nous y allons avec nos cours, parfois sans rien.
Quand les enfants sont sur leur cours, ils sont plus concentrés et outre les oiseaux, personne ne les dérange ainsi, ils sont plus performants dans leur travail.
Quand ils n'ont pas leur cours, ils divaguent, construisent des cabanes, des ponts et cherchent la petite bête ou les oiseaux.
Pendant ce temps, je lis, je lâche mon téléphone, je profite de ce lieu de sérénité.
Quand je ne lis pas, je prends des clichés ou je bavarde avec eux.
Depuis que je suis mes enfants en forêt, je me sens moins impulsive, plus sereine.
Depuis qu'ils vont en forêt, je les trouve plus réfléchit, plus confiant, ils raisonnent mieux et ils sont plus sereins.


Ce reportage amène l'enfant à être en connexion totale avec la nature.
On les laisse s'y isoler et méditer sur leur vie, sur ce qui les entoure.
On y voit des enfants s'exprimant mieux et plus sereinement, ayant confiance en eux et portant une reconnaissance à la vie.
On y voit des temps de partage avec les adultes et des enfants essayant de développer leur potentiel pour le bien de la communauté.

J'ai apprécié ce reportage, j'ai pu y apercevoir ma dernière dans ces enfants.
Elle, qui pourrait passer sa vie dehors, qui est sur d'elle dans la vie et sur ses apprentissages qu'elle dirige par elle-même.
Si vous avez des enfants ou que vous aimeriez en avoir un jour, je vous recommande de voir ce très beau documentaire, sur une autre école que celle que l'on peut trouver en France.

Plus d'informations sur ce film et les visionnages sur le site troisième option.

Mars film ief annee 2019 scolarité l'autre connexion

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire