❤ Et si le temps en informel était compté et récompensé ? [Méthode] ❤

Informel 1

Dans cet article, je te parle d'une méthode que j'ai imaginée et que je souhaite mettre en place et tester avec ma dernière de tout juste huit ans qui n'est pas passionnée par le formel.

Nene est une petite fille pleine de vie qui n'aime pas forcément rester assise sur une chaise devant un cahier.
Elle a cette possibilité de pouvoir apprendre de sa propre initiative, partout et tout le temps, en informel ou en formel puisqu'elle fait l'instruction en famille dans notre maison.

Même si le formel n'est pas forcément facile à mettre en place au quotidien avec elle si elle en n'a pas fait explicitement la demande, par contre, je me suis rendue compte via un petit carnet que je tiens depuis mi-février, qu'en informel, elle abuse clairement d'une instruction qu'elle dirige en parfaite autonomie.

Puis, j'ai lu l'article de
Cindy sur l'année de lycée de sa fille chez Clonlara et de leur méthode qui prend en compte le nombre d'heures de travail de l'enfant en formel et en informel et j'ai eu un déclic, cela correspondrait totalement à ma fille de 8 ans.
En plus, Clonlara transforme les heures accumulées en point qui valide l'année scolaire de l'enfant, donc une forme de récompense puisqu'au final, l'adolescent peut décrocher un diplôme qui est qualifiant.

Petit bémol, Clonlara n'est pas très utile pour un enfant de huit ans, mais pourquoi ne pas mettre en place un principe similaire chez moi ?

Second bémol, en instruction en famille sans Clonlara, je ne voyais pas quelle récompense je pouvais proposer à ma fille puis, je me suis souvenue que depuis quelques jours, elle me réclame de l'argent de poche pour s'acheter des petshops, par conséquent, je me suis dit que cela pouvait être intéressant de lier sa demande à son travail en formel et en informelle si ces derniers sont spontanés et non à ma demande.

Bien entendu, si votre enfant préfère une image, une sortie, etc. à l'argent de poche, je trouve que cela est limite une meilleure récompense, mais pour le moment, chez nous, le moteur sera quelques sous par semaine.

Tableau de valorisation de l informen en instruction en famille

Pour mettre en place cette méthode, j'ai créé un tableau qui comprend 32 heures de travail hebdomadaire divisé en huit matières : français, maths, histoire, géographie, langues, sciences, art plastique et musique.
Cela revient à quatre heures par semaine par matière, ce qui est facilement atteignable.
Si mon enfant atteint les 4 heures de travail dans une matière, il gagne 25 centimes d'euros par contre s'il n'a pas atteint les 4 heures, il ne gagne rien et le lundi, on repartira de zéro.
Au final, elle peut gagner jusqu'à 2 euros par semaine soit entre 8 et 10 euros par mois.

Les heures qu'elle fera en plus sur une matière, n'apporteront aucun point afin de lui montrer qu'elle doit surtout travailler pour elle.
Quand elle fera un travail qui lie plusieurs matières entre elles, je lui proposerais de diviser le temps sur le nombre de matières.

Dans un premier temps, je vais laisser les heures ainsi, sur mon tableau weleda et si je vois que cela fonctionne, je créerais un fichier définitif que vous pourrez télécharger gratuitement sur mon blog.

Pour l'instant, je pars sur l'optique qu'elle sera suffisamment motivée pour ne pas avantager une notion par rapport à une autre, mais si je venais à me tromper, je reverrais cette méthode autrement. 

Bien entendu, je serai toujours présente si elle a besoin de ma présence, surtout pour le formel.

Et je garde mon petit carnet pour noter tout ce qu'elle aura vu, en formel et en informel, pour les inspections, mais aussi pour vous faire un petit retour dans quelques semaines.

Je trouve que cette idée, grandement inspirée de celle de Clonlara, peut être judicieuse pour les enfants qui ne sont pas très scolaires afin de les motiver à travailler et à trouver une certaine organisation dans leur travail qu'il soit formel ou informel.  

Et si cette méthode est un flop chez nous, comptez sur moi pour vous le dire.

Petit à petit, l'oiseau fait son nid." A force de patience et de persévérance on finit par accomplir une tâche complexe. 

Informel

edit:

J'ai reçu quelques messages négatifs sur l'intérêt des récompenses et ma fille n'est pas plus motivé dans les matières qui lui font défaut car il y a une récompense au bout par contre, elle s'y ait intéressée et elle m'a dit après avoir regardé des vidéos sur du français et des fractions, qu'elle ne pensait pas que c'était aussi simple.��

Donc spontanément, depuis hier, elle va vers les matières qu'elle adore, c'est ce qu'on appelle la motivation intrinsèque, elle n'a pas changé ses habitudes, car il y avait une récompense.��

Par contre, les récompenses peuvent être positives, si elles sont utilisées à court terme sur des matières où la motivation n'est pas présente d'habitude, c'est ce qu'on appelle la motivation extrinsèque et c'est ce que j'ai mis en place.

L'objectif, c'est que l'enfant se motive et ait confiance à ses capacités et il ne peut pas le savoir, s'il ne va pas de lui-même vers ses dernières donc l'adulte doit le motiver.

C'est ce qui se passe avec le français et les fractions dans mon cas.

C'est ce qui se passe aussi dans les établissements avec le système de collier de perles, d'images, etc.

Cela n'est pas néfaste à cours terme si c'est individualisé d'après une étude qu'on peut lire sur aidersonenfant.com .

Par contre, menacer, punir, etc. sont des motivations extrinsèques néfastes au développement de l'enfant, dont je suis contre et c'est pourtant ce qu'on peut voir, parfois quand un enfant a refusé de faire un travail scolaire, il se retrouve à le faire chez lui ou en colle ou pire, un mot dans le cahier a l'intention des parents.

Exemple, vous arrêtez de fumer, pour vous motiver, vous décider que les premiers mois, l'argent va aller dans une cagnotte, mais vous n'allez pas faire cela sur dix ans, c'est juste une manière de vous motiver au départ.

Voilà, n'hésitez pas si vous avez des questions 

Mes réseaux sociaux:

Votre token d'accès à Instagram est expiré. Veuillez le rafraîchir depuis votre manager pour accéder à votre compte.

formel informel unschooling homeschooling ief Mars annee 2020

Précédent : ❤ 6h dans une pêcherie à Saint-Nazaire avec des en...   Suivant : ❤ Des roses éternelles pour leur grand-mère ❤

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (5)

Loïs
Intéressant comme concept ! Ici les enfants sont encore petits, on ne fait pas vraiment de formel, mais je garde l'idée pour dans quelques années :) merci pour ton partage !
Tiphanya
Sur le principe j'aime bien l'idée mais 32h c'est énorme à 8h, surtout de façon calculer. C'est à dire qu'il faut tout le temps penser à ce qu'on fait en terme d'apprentissage et non juste de plaisir.
Par exemple quand ma fille lit un récit historique, faudrait-il mettre en route un chrono ?
Je pense que l'idée est bonne mais qu'elle aurait besoin d'être vraiment développée pour être intéressante sur le long terme.
ourlittlefamily
  • ourlittlefamily | 04/03/2020
Coucou Tiphanya, le parent n'est pas obligé de dire à l'enfant qu'il met en route un chrono, moi je ne le dis pas par exemple. Et hier, elle a regardé des vidéos sur des maths, du français etc. et je n'ai pas compté car il y a des moments où tu dois justement laisser cela pour un plaisir pur, je suis d'accord avec toi. Mais cela serait dommage de laisser filer un temps d'écriture spontané quand ton enfant n'écrit que rarement. ps: 32h ce n'est pas énorme sur une semaine, pour le moment, elle les atteint sans soucis d'après l'évolution d'aujourd'hui et hier. merci pour ton commentaire. Olivia
mia mio
  • 3. mia mio | 03/03/2020
Bonjour, je comprends que vous cherchiez une solution mais je trouve dommage de récompenser pour...apprendre. est-ce qu'il vaut mieux pas apprendre par plaisir ? Si on apprend dans le but d'avoir de l'argent de poche ou autre il me semble qu'il manque quelque chose... Je me trompe peut être ? Bonne soirée
ourlittlefamily
  • ourlittlefamily | 04/03/2020
Ben vous bossez à 200% gratuitement vous? Moi non ;-) J'avoue que je ne suis pas du tout partisane d'apprendre sans forcément rien avoir en échange. J'adorais avoir des belles images à l'école, des bons activités etc. et désormais, cela devrait être limite interdit par certaines familles comme si une récompense était contre productif. Dans mon enfance, pour autant, cela ne m'a pas empêché d'apprendre seule le Russe à 10 ans, de lire à gogo etc. Elle fait des sorties à gogo, elle peut imprimer des images par elle-même donc je ne vois pas quoi lui proposer en échange. Ce qui lui manque, c'est de ne pas être libre d'apprendre comme bon lui semble, les inspections lui demandent des apprentissages dans toutes les matières alors que ses passions sont les sciences, la lecture et l'histoire donc déjà science et histoire, je vais être sincère avec vous, cela n'intéresse aucunement les inspections. bonne journée

Ajouter un commentaire