❤ J'ai lu Derrière les murs de Michel Hervoche ❤

derrière les murs michel hervoche

Dans cet article, je vous donne mon avis sur le roman Derrière les murs de Michel Hervoche de chez les éditions Opéra qui dévoile des faits historiques dans le pays de Châteaubriant.

Dans la bibliothèque d'Abarretz, lors de ma dernière escapade, afin de renouveler notre stock de livres, je suis tombée nez à nez avec ce livre qui avait fait écho sur mon territoire, en 2017, lors de sa sortie.

Une fois que je l'ai prise en main, je n'ai eu qu'une seule envie, le lire même si je savais que le sujet serait à la fois poignant et choquant.

Derrière les murs est un livre qui romance quatre témoignages de quatre femmes vivant dans les années 60 une grossesse en n'ayant pas encore 21 ans, l'âge de la majorité à l'époque.
Ces dernières, furent forcées par leurs tuteurs d'aller se faire «enfermer» dans le château de Gâtine sur la commune d'Issé afin d'y mener à terme leur grossesse pour ensuite forcer à abandonner leurs bébés, sous la pression.

  • Relié : 176 pages
  • Tranche d'âges: adulte
  • Editeur : OPERA (2017)
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2353702554
  • ISBN-13 : 978-2353702558
  • prix: 15,50 euros

Remettons les choses dans le contexte de l'époque même si personnellement, je ne comprendrais jamais, comment, que cela soit en 1960 ou 2010, on puisse forcer une femme à abandonner son enfant.
Ces femmes n'avaient qu'entre 15 et 20 ans, donc toutes mineurs et totalement dépendante de leur parent ou de l'Etat.
Elles venaient de toute la France, certaines ont été violées.
Les parents ou tuteurs ne voulaient surtout pas que leur image soit égratignée ou bien encore, avoir la charge d'un bébé dans leur foyer d'où leur prise de décision et les jeunes femmes étaient peu nombreuses à se rebeller contre leurs parents à cette époque.

Mais ce qui est scandaleux dans ce roman, c'est que certaines, auraient pu très bien les élever puisqu'elles avaient soit l'argent soit un fiancé et c'est clairement la méthode qui est dénoncé dans ce bouquin.

Ces quatre témoignages dénoncent la méthode, les conditions de vie, la pression pour abandonner leur enfant via de fausses promesses comme une possible visite de la mère chez les parents adoptifs, la douleur de perdre son enfant, les conditions d'accouchements choquantes alors qu'une maternité existait sur Châteaubriant et le désespoir pour certaines qui iront jusqu'à fuguer pour pouvoir garder leurs bébés ou se suicider quand elles n'ont pu y arriver.

Ce livre est aussi le témoignage de la douleur de la perte de son enfant qui est encore présente plusieurs décennies plus tard, mais il est aussi le témoignage de femmes courageuses et avant-gardiste sur leur temps qui feront tout, pour certaines, afin de pouvoir garder leur enfant.

Ce roman poignant révèle et casse ce tabou de ces lieux en France, jusqu'en 1980 et dans le monde encore en 2020.
Ces quatre témoignages sont l'écho des 4000 femmes qui ont accouché dans ce lieu durant 30 ans, cachées de tous ou presque, juste, car elles étaient des mères mineurs.

Ce livre est très poignant, à lire, pour ne pas oublier le parcours des femmes françaises et la liberté qu'elles ont réussi à conquérir depuis les années 60.

annee 2020 livre lecture issé temoignage chateaubriant

Précédent : ❤ On a découvert le domaine de l'Escurays à Prinqu...   Suivant : ❤ Zoom sur les figurines Funko Pop ! ❤

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire