copine

❤ Les copines un anti baby blues ❤

Je rebondit avec ce texte sur l'article de blog de maman créative,

qui parle de son blues de jeunes mamans comme on est beaucoup

à en avoir connu et même moi (oui oui ^^).

Pour Rayan, c'était mon premier, mon précieu,

je voulais être parfaite, allaiter, couche lavable et cela tout en apprenant

mon rôle de maman à tout juste 19 ans.

Je venais ne quitter mon foyer maternelle, ma vie parisienne et j'étais par

conséquent toute seule la journée car petit mari travaillait.

J'ai connu durant 6 mois, un allaitement fatiguant mais surtout un isolement

dans cette ville inconnu qui me rendait folle, j'en avais marre et j'ai donc un peu

déprimé les 6 premiers mois.

Ensuite, on a acheté notre maison, on c'est marié puis N°2 a débarqué,

j'étais mieux organiser mais je ne m'attendais pas à vivre l'echec d'un allaitement avec

ma princesse et surtout qu'elle ne fasse pas ces nuit avant 3 ans et demis.

Donc là aussi j'ai connu mes periodes de blues car toujours seuls, épaulé que par mon mari.

Alors quand je suis tomber enceinte de N°3, bébé pas prévu j'ai eu peur

que tout recommence, pas dormir la nuit, un allaitement rater mais une chose

avait changer dans ma vie qui a surement permit d'éviter un 3eme baby blues:

MES COPINES.

Oui car desormais j'avais des copines qui venaient et viennent toujours quotidiennement

prendre de mes nouvelles, qui m'ont proposer de garder mes 3 enfants si j'étais fatiguer,

mon même proposer de faire mon ménage car elle aussi ont eu 3 enfants et savent qu'au

départ quand on est seul la semaine cela peut être dur.

Voilà ce qui a surement aider à faire que l'arriver de N°3 est passer comme une lettre à

la poste, mes copines, des filles géniales sur qui je savais dans ma tête quand qu'à

de début de deprime, un coup de tel et elle rapplique immédiatement.

Il y a pas à dire, qu'on devienne maman d'un, deux ou trois enfants,

on est des êtres humains et on a besoin dans ce chamboulement heureux de la vie

d'être soutenue et accompagner.