❤ On a testé les apprentissages transversaux, pluridisciplinaires, etc. en ief ❤

Travail croise

Dans cet article, je vous parle des apprentissages transversaux, aussi appelés pluridisciplinaires que j'ai mis en place dernièrement avec ma fille de 7 ans.

Vendredi, sur un coup de tête, j'ai imaginé un apprentissage pluridisciplinaire/transversale autour de Saint-Exupéry pour ma 7 ans.
Je n'avais jamais tenté cette manière d'aborder le travail et c'est grâce à ma communauté que j'ai pu mettre un nom sur ces apprentissages.

Je ne sais pas comment cela a germé dans ma petite tête, mais ce que je sais, c'est que ma dernière a adoré l'idée de jongler entre français, mathématiques, histoire, géographie et art plastique tout en gardant un lien constant avec Saint Exupéry.

En échangeant sur
Facebook avec ma communauté, j'ai appris que c'était un concept pratiqué dans certaines écoles françaises et américaines et qu'il a été prouvé que l'enfant apprenait mieux de cette manière.

Voici comment j'ai pratiqué pour cette première. 
J'aurais pu rajouter des sciences, etc. mais je n'y ai pas pensé.
Je voulais surtout que cela ne soit pas trop long, cela lui a pris 45 minutes.

Voici comment j'ai procédé:

En français, je lui ai demandé de réécrire une phrase dites par cette personne. 
J'ai opté pour une phrase inspirante qui est la suivante « Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve une réalité. »
Je compte garder cette idée de phrase inspirante pour nos futurs apprentissages transversaux, car cela est bénéfique pour un enfant de lire et écrire des choses positives.

Ensuite, j'ai proposé une dictée sans tricher en rapport avec Saint Exupéry.
Sincèrement, je ne pensais pas qu'elle eût souhaité la faire car elle déteste en faire à cause de la peur de se tromper.
Quand elle a vu qu'elle avait eu presque tout bon, elle en fut très fière d'elle.

Pour la lecture, j'ai opté pour un petit passage du petit prince dont Saint-Exupéry en est l'auteur.
Néné lit bien et vite et maintenant, nous devons surtout travailler autour de l'automatisme des liaisons entre les mots.


Pour les mathématiques, j'ai opté pour un problème qui demande l'utilisation d'une soustraction à quatre chiffres.
J'ai opté pour un problème utile dans la vie de tous les jours, soit celui de savoir retrouver l'âge d'une personne à sa mort.
Pour ma part, c'est un problème que je dois résoudre tous les jours quand je fais des recherches sur une personnalité et je pense que ma fille sera aussi face à ce calcul dans l'avenir lors de ses recherches.
Elle n'a eu aucun souci pour résoudre cette soustraction, c'est surtout l'automatisme de la soustraction que je veux que son cerveau assimile quand elle sera face à la question « a quel âge est-il mort ? ».


En histoire, j'ai opté pour une carte d'identité autour de Saint-Exupéry.
Rien de compliqué que du recopiage pour que le cerveau de l'enfant sache quelles sont les informations importantes que l'on doit retenir quand on apprend autour d'un personnage.
Idée très utile aussi dans l'avenir quand elle fera des recherches.


En géographie, j'ai opté pour le placement des lieux où Saint-Exupéry est né et où il est mort.
Ainsi, j'ai pu voir qu'elle savait où était Marseille, mais pas Lyon.
Elle sait aussi, désormais, que Lyon ne s'écrit pas lion, une petite nuance qui peut changer tout le sens d'une phrase.

Puis pour terminer, en
art plastique, elle a adoré refaire en origami, le renard du petit prince.
Cette petite activité l'a aussi, je pense, motivé à écrire autant.
Pour ma part, je ne suis pas contre les récompenses comme celle-ci en fin de travail.

bilan:

Finalement, je me suis aperçu que mon enfant a eu plus d'intérêt pour l'écriture en utilisant cette méthode et qu'elle ne fut pas lassée par les exercices.
L'idée de jongler entre différentes matières lui a évité l'apparition de la lassitude que je peux souvent apercevoir chez elle quand elle travaille autour d'un cahier.

Pour cette première fois, j'ai pris Saint-Exupéry et j'ai déjà préparé un travail similaire autour de Leonard de Vinci.
Elle m'a aussi demandé de faire la même chose autour de Monet qui est son peintre préféré, ce qui montre que l'enfant peut être en demande d'un travail très formel s'il en voit de l'intérêt et s'il pense ne pas s'ennuyer.

Bref, j'ai découvert sans le vouloir, les apprentissages pluridisciplinaires et je pense qu'on va alterner cela avec les lapbooks. 


Et toi, tu utilises cette méthode d'apprentissage avec tes enfants ou ta classe ?


Ps: hier, en vide-grenier, elle a voulu que je lui achète le Petit Prince, chose qu'elle avait refusé il y a quelques mois, par conséquent, les apprentissages transversaux sont très bénéfiques chez nous.

Ps2: A la médiathèque de Nozay, on a pu emprunter un très beau livre de Delphine Lacroix que je vous recommande.

clique sur les photos pour les agrandir:

Téléchargez ce travail pluridisciplinaire sur Saint-Exupery:

Retrouvez notre première approche de cette méthode dans cette vidéo:

Viens me rejoindre sur mes réseaux sociaux ^^

Vous devez vous connecter à votre compte Instagram depuis votre manager pour accéder à votre flux

juin ief homeschooling annee 2019 saint exupery

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

×