❤ Pourquoi je suis femme d’un routier ? ❤

Routier

Mon mari vient d’ouvrir un blog et dans son premier article qu’il a mis en ligne hier soir, il parle clairement de sa vie de chauffeur routier !

Tout le monde ne sait pas que je partage ma vie avec un voyageur de tous les jours et tout le monde ne sait pas non plus que parfois cela complique un peu ma vie.

Mon mari a décidé de devenir chauffeur routier, il y a 10 ans déjà. Il ne m’a pas demandé ma permission, ni mon avis, il a grandi avec ce métier donc pour lui cela était normal de suivre les pas de son père.

C’est ainsi que je suis devenue l’épouse d’un routier !

Être l’épouse d’un homme qui vit sur la route, signifie qu’il ne vit pas à la maison 5 jours sur 7.

Cela signifie que :

- je suis la seule à avoir éduqué nos enfants et cela lui donnant le rôle du papa gâteau.

- je ne peux pas accepter toutes les invitations de presse puisque je n’ai personne sauf ma baby sitter pour prendre le relai au quotidien.

- la semaine, je suis mère et père, que je suis bricoleuse et plombière, que je suis maitresse et infirmière, bref que j’ai tous les rôles de la terre 5 jours sur 7 comme peut l’avoir un parent solo.

Mais être femme de chauffeur routier apporte aussi beaucoup d’avantage :

  • Une paye non négligeable.
  • Aucune dispute la semaine
  • De belles retrouvailles les week-ends
  • Un papa qui part manque de son chez lui prend le relai les week-ends ce qui permet à maman de souffler 48h d’affilé.
  • Etc…

Pourquoi je suis femme de chauffeur routier ?

Pas par choix certes mais par amour. Il y a des inconvénients qui peuvent parfois peser aussi lourd qu’un 33 tonnes sur un couple mais pour ma part, en prenant du recul, j’aime être cette épouse.

Même si cela demande une grande organisation et une belle énergie, je pense que le métier de mon mari, nous permet encore aujourd’hui d’être ensemble après une décennie car tout simplement je ne pense pas que deux voyageurs et solitaires auraient pu vivre une vie aussi passionnelle sans la route entre nous deux.

Et toi, le métier de ton mari/épouse est facile à vivre ?

septembre annee 2015 femme de routier

Précédent : ❤ On embarque pour la cité de la voile à Lorient ❤   Suivant : ❤ Ma semaine en mots et en photos Instagram #39 ❤

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (10)

orchidee70
  • 1. orchidee70 | 01/11/2017
bonjour est ce que le blog fonctionne encore
ourlittlefamily
  • ourlittlefamily | 02/11/2017
oui oui ^^
Isabelle
  • 2. Isabelle | 27/03/2017
Je suis fille, nièce, cousine, soeur et femme de routier depuis presque 12 ans. J'adore mon mari et son métier. En fait, j'ai
été mariée avant mais ça n'a pas marché. J'ai refait ma vie avec un routier. Je crois que je ne peux pas vivre autrement. C'est sûr que parfois c'est compliqué mais je n'echangerais pas ma place. J'adore mon routier je suis un peu triste le lundi matin en quittant le dépôt mais en même temps j'ai ma semaine pour moi je fais les choses comme et quand j'ai envie. Je m'occupe de tout à la maison mais je m'éclate. Je suis gentille depuis quelques temps je lui laisse les gros travaux car je peux plus mais on se complète. Il part tranquille car il sait que ca va aller et que vendredi arrive vite. Et on a de super week-end ou jamais d'engueulades. C'est top.
Bull'Elodie
  • 3. Bull'Elodie (site web) | 25/11/2015
Très bel article =)
Le mien a un métier de technicien méthode et j'ai voulu changer de métier pour avoir les weekends avec lui !
Avant je travaillais le vendredi et samedi soir alors qu'il était en weekend le vendredi midi.
Maintenant on en profite =)
ourlittlefamily
  • ourlittlefamily | 06/12/2015
oui vous avez bien raison de profiter de l'un et de l'autre. bisous elodie
Meenah
Très sympa le blog de ton Mari, très intéressant de lire ce point de vue de Papa routier ! ;)
Meenah
Mon conjoint fait le même métier que le tien, absent lui aussi 5 jours / 7 !
Je me retrouve assez dans ton article surtout sur le fait que le papa a le rôle du Papa gâteau ;) !
Il a toujours été routier, il l'était déjà quand on s'est connu donc 11 ans que l'on vit ainsi, c'est parfois pesant mais la plupart du temps ça va, on s'y " habitue " ...
ourlittlefamily
  • ourlittlefamily | 13/09/2015
oui Meenah "on s"y habitue" ou pas mais disons que l'on vit avec car on aime nos hommes.
Bonnie Parker
  • 6. Bonnie Parker (site web) | 07/09/2015
Quand j'ai rencontré mon homme, il était marin-pêcheur. Depuis il a arrêté ce métier, transmis de génération en génération, et j'en suis soulagée.
Déjà parce qu'il y avait la distance, moi à Nantes, lui au Croisic, et parce que nous ne pouvions plus nous contenter de nous voir uniquement quelques heures le samedi soir jusqu'au dimanche matin.
Et je ne te parle même pas de la trouille au ventre, quand je n'avais pas de nouvelles.
Je comprends ta position, ça ne doit pas être tous les jours faciles, mais il fait un beau métier et tu l'acceptes par amour. :)
ourlittlefamily
  • ourlittlefamily | 13/09/2015
Bonnie Parker disons que je vois surtout que ma situation pourrait être bien pire ^^

Ajouter un commentaire