❤ La pudeur des sentiments ❤

Dscn6073

Un matin, Louis recevra un livre, lui qui ne lit pas.
Un jour, Léa perdra, le contrôle de son véhicule, elle qui ne s'imaginait pas cela.
Marie, elle, restera au chevet de sa fille.
Alexandre, lui, au chevet de sa femme.
Le point commun de ses quatre personnages c'est Doriane et son livre.

Résumé ou extrait:

En entendant ses pas marteler le soupirail, des images d’une violence insoutenable s’imposèrent à moi. Émergeant d’un amas de feuilles mortes, dans un sous-bois aux odeurs de terre noyée de pluie, je vis mon corps d’enfant dévêtu, gisant sans vie, roué des coups et des blessures qu’il lui avait infligés. Une violente nausée me plia en deux ; j’enfonçai la porte des toilettes et, à genoux sur le sol, collée à la faïence froide de la cuvette, je vomis ma peur. Ensuite j’allai embrasser Maman qui dormait dans un fauteuil du salon. La neige qui avait envahi la télévision plongeait la pièce dans une pénombre électrique désolante. Trop seule je courus m’enfermer à double tour dans ma chambre et passai une nuit blanche uniquement habitée par la crainte qu’il ne revienne vers moi avec ses intentions malveillantes. Le temps qui ne s’écoulait pas ouvrit mon esprit à la compréhension de ce qu’il venait de se passer. Il avait voulu m’ôter la vie afin de sauver la sienne. Le doute n’était plus possible : mon père avait voulu me tuer, se débarrasser de moi afin que j’emporte dans la tombe, et à tout jamais, ce trop lourd secret.

Mon avis:

J'ai dévoré ce livre qui est pourtant le plus triste des livres autobiographique que j'ai pu lire.
En moins de trois jours, j'ai avalé ce bouquin de Dalila Heuse.
Déniché sur
Amazon unlimited, lauréat du prix Amazon 2015, ce livre de 320 pages est une merveille.

"Le pardon est une preuve de bon sens et non de faiblesse Doriane, tu comprends?"

Je suis fan de ce style de lecture mais en lisant ce livre, une profonde tristesse m'a envahi.
Normalement, mes lectures sont moins lourdes, là on touche à plusieurs sujet intolérable comme le viol, l'adultère, la tromperie, le mensonge etc.
On comprend très vite que Doriane sera le fil conducteur de cette histoire et Léa en sera la narratrice mais qu'on ses deux femmes en commun?
Une volonté de fer? Sûrement tout comme Marie.
Ce livre montre la force que peut avoir une femme, des femmes.
L'optimisme est un des réels fils conducteurs de ce livre.
Le dénouement lui est un soulagement rempli de tristesse.


" Optimistes comme notre mère, nous avions la conviction profonde et indélébile, un jour, tout irait mieux"

À lire, je vous le recommande avec 5 jolies étoiles, c'est un très bon bouquin malgré la tristesse du sujet.

ma participation pour le samedi on lit

Où l'acheter?

livre février annee 2016 la pudeur des sentiments dalila heuse

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire