❤ Retour sur ma grossesse (trop) parfaite ❤

Le 07/04/2022 0

Dans ❤ Paroles de parents ❤

Retour sur ma grossesse trop parfaite

Dans cet article, je reviens avec vous sur ma toute dernière grossesse qui fut une grossesse de rêve.

Petit Oisillon est né et avant de vous faire le récit de mon accouchement qui ne fut pas celui qu'on avait prévu, j'ai pensé qu'il était intéressant de vous partager mon récit de grossesse.

Je pense que mon expérience, via ce texte décousu, peut aider d'autres futures mamans.

J'ai donc vécu ce qu'on appelle une grossesse parfaite et je dirais même trop parfaite tellement notre société nous a habituée à ce que la grossesse rime avec nausée, vertige, fatigue, prise de poids, contraction, etc.

Par conséquent, dès le départ, je me suis angoissée pour rien à cause du fait que je n'avais aucun symptôme, mais vraiment aucun symptôme.

Cette absence de symptômes rimait forcément, pour moi, avec problème, suite au fait que j'eusse déjà vécu une grossesse similaire qui s'était terminée par une fausse-couche tardive à 4 mois et demi de grossesse, il y a quelques années.

En plus de cela, j'ai dû prendre la décision de faire ma 3eme dose ou non contre le covid19.
Pour rappel, je me suis faite vaccinée bien avant la mise en place du pass vaccinale, par conséquent, j'avais fait les deux premières doses par conviction, avant d'être enceinte.
Pour cette 3eme dose, la différence, c'était que j'étais enceinte et que cette décision ne pouvait être prise que par moi.
La presse mettait la pression sur les femmes enceintes pour qu'elles se fassent vacciner et cela a été d'après moi, contre productif comme démarche, car cela m'a rendu plus réticente envers le vaccin.
Pour ma part, j'ai sondé plusieurs spécialistes, lu plusieurs études et j'ai réfléchi jusqu'au bout avant de prendre ma décision.
Bilan, je l'ai fait et tout s'est bien passé, mais je l'ai fait consciente de tous les risques et bénéfices.

Heureusement pour moi, durant toute ma grossesse, j'ai été suivie par le meilleur médecin que j'ai pu rencontrer dans ma vie.
Il m'a écouté et rassuré et je lui en serai toujours reconnaissante, car cela m'a évité d'angoisser pour rien.
Pour la petite anecdote, le prénom de l'Oisillon est un prénom mixte qu'on a choisi il y a 5 ans déjà et il a la même souche et signification que celui de mon médecin.
Il n'y a pas de hasard et je trouve que c'est un joli hommage, au passage, envers ce médecin qui a pris du temps pour me rassurer alors qu'on sait que les médecins de campagne, manquent cruellement de temps.


Bref, vous l'aurez compris, j'étais stressée jusqu'au 7eme mois de grossesse, mais à partir de ce moment-là, j'ai pu profiter de ma grossesse à 200%.

Donc me voici partie dans une grossesse silencieuse avec comme seule addiction le POULET.
Je pouvais en manger du matin jusqu'au soir.
Pleine d'énergie, j'ai pu continuer à faire du bénévolat, travailler et faire des randonnées du début jusqu'au 8eme mois de grossesse.
Mon médecin m'a expliqué qu'il n'y avait rien d'anormal donc j'ai relativisé.

À partir du 6eme mois de grossesse, nous avons pris la décision, avec Chéridoux, d'être suivi par une sage-femme libérale puisque les futurs papas n'étaient pas accepté à la maternité pour les suivies sages femmes à cause du vilain virus.
Il était important pour moi que Chéridoux puisse avoir la possibilité de poser les questions qui lui venaient en tête.

Puis, mes visites en maternité étaient trop stressantes, le personnel médical était stressé, courrait partout et outre le fait que j'avais le souhait d’éviter toute surmédicalisation durant cette grossesse, comme pour les précédentes, j'avais aussi le souhait de pouvoir créer un lien avec ma sage-femme et me sentir écoutée, de ne pas être qu'une patiente.

Ainsi, en étant suivi dans le libéral, j'ai pu éviter les touchers vaginaux sauf une fois, trois semaines avant l'accouchement.
Effectivement, mes spécialistes savaient que cela n'était plus recommandé et que cela pouvait même causer des infections.

Puis, j'ai pu prendre le temps de dialoguer et d'échanger.

À partir du 9eme mois de grossesse, bien que j'étais pleine d’énergie, j'ai suivi les conseils de mon entourage et je me suis mis en arrêt maternité, ce qui m'a permis de gérer mon foyer et de faire d'autres randonnées.
Je n'ai pas réellement apprécié être en congé, mais cela fut utile.

Puis, il y a eu le monitoring obligatoire à la maternité, 3 semaines avant mon accouchement et là, le stress est remonté.
Effectivement, ce monitoring était obligatoire et étonnamment, coïncidence, alors que je venais d'énoncer explicitement mon souhait d'accoucher à domicile ou en salle nature, un souci est censément ressorti sur le monitoring.
Je devais revenir au plus vite pour refaire un monitoring et on m'a parlé de déclenchement.
Mais j'ai fait le choix de m'écouter, de ne pas paniquer (si j'ai paniqué) et de demander un second avis médical dans le libéral même si cela a été mal pris par la maternité.
J'ai donc refait un monitoring dans l'après-midi avec ma sage-femme et bizarrement ce dernier était parfait.
J'ai donc demandé un troisième avis médical pour trancher et le troisième spécialiste ne voyait aucun souci ni sur le premier monitoring ni sur le second.

Et c'est ainsi que j'ai pu finir ma grossesse, tranquillement.
Pour information, si on m'avait déclenché, l'Oisillon aurait terminé en couveuse.
Effectivement, il n'était pas du tout le gros bébé que l'échographe m'avait pronostiqué...


Bilan, j'ai vécu une merveilleuse grossesse et j'ai su la vivre à 300% malgré les quelques moments d'angoisses et aucun symptôme.

Je retiendrais de ces neuf mois que je dois écouter mon corps, que je dois lui faire confiance et surtout continuer de me faire confiance.
Je retiendrais aussi qu'il faut savoir s'entourer et ne pas hésiter à parler de ses angoisses avec son entourage.

J'espère que cet article aidera d'autres futures mamans et j'espère trouver très vite, du temps pour vous parler de mon accouchement et de l'après-accouchement.

Je vous embrasse,
Olivia

Retour sur ma grossesse trop parfaite 1
Votre token d'accès à Instagram est expiré. Veuillez le rafraîchir depuis votre manager pour accéder à votre compte.
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire